DevMobile#1 - Native VS Hybride

écrit par Vincent Bozouklian publié le vendredi 20 septembre 2019

Aujourd’hui, nous sommes environ 7.6 milliards d’humains sur terre. Plus de 6.5 milliards de ces individus possèdent et utilisent un téléphone portable et plus de 200 milliards de téléchargements d'application sont réalisés chaque année.

 

test

 

C’est bon là ? Vous avez une idée du phénomène ? Comme vous le voyez, ça ne rigole pas !

Les applications mobiles ont pris une place importante dans le monde du numérique. Certains ayant eu la bonne idée au bon moment, ont connu un succès planétaire grâce à leur application mobile révolutionnaire. Pour ne citer que quelques personnes :

  • Jan Koum et Brian Acton avec WhatsApp
  • Kevin Systrom et Mike Krieger avec Instagram
  • Frank Reginald Brown, Evan Spiegel et Bobby Murphy avec Snapchat
  • Garrett Camp, Travis Kalanick et Oscar Salazar avec Uber

Alors si vous aussi vous avez envie de créer la nouvelle application mobile révolutionnaire qui vous rendra riche (ou pas), la série d’articles qui suit va vous intéresser !

 

 

Mais si on commençait par le début car avant de vous lancer dans le développement... Il va falloir faire un choix assez rapidement : quel type d’application mobile développer ?

En effet, il existe plusieurs types d'applications mobile :

  • Les applications natives
  • Les applications hybrides

 

Quelle est la différence entre le natif et l’hybride ?

 

La différence principale entre ces deux types d’applications est l’architecture et le langage de développement. En effet, une application native est développée avec le langage natif du système d’exploitation. Par exemple, une application native Android sera développée en Java ou Kotlin. De son côté, une application native iOS sera développée en Swift (anciennement Objective-C).

Une application hybride utilise quant à elle le navigateur web intégré sur le téléphone et des technologies web (HTML, CSS et Javascript par exemple) pour fonctionner sur plusieurs plateformes. Certains Framework hybrides utilisent d’autres technologies mais qui sont in fine transpilées en HTML, CSS, et JavaScript. L’énorme avantage : le même code source est utilisé pour les différentes plateformes : Android et iOS.

 

Avantages & inconvénients ?

 

MATCH

 VS 

 

Coup d’envoi – Le match est lancé entre l’Olympique Natif et le FC Hybride ! Les équipes sont au complet, ce qui promet un match de haut niveau !

8e minute – Pour l’instant, le FC Hybride semble avoir du mal à gérer la puissance des attaquants de l’Olympique Natif, qui domine en ce début de match.

23e minute – BUUUT DE L’OLYMPIQUE NATIF ! Une fonctionnalité surpuissante en pleine lucarne ! 1 – 0 pour les Olympiens !

34e minute – Après une grosse entame de match de l’Olympique Natif, qui semble supérieur sur le papier, le FC Hybride a réussi à inverser la tendance grâce à la polyvalence de leur jeu.

45e minute – Mi-temps ! Après un début de match poussif, nous notons une bonne réaction du FC Hybride dans les 15 dernières minutes, mais ce n’a pas été suffisant pour changer le score. L’Olympique Natif, plus réaliste, reste en tête sur le score de 1 – 0. La deuxième mi-temps s’annonce palpitante !

51e minute – Les joueurs du FC Hybride gardent le rythme sur lequel ils ont terminé la première mi-temps et mettent en difficulté l’Olympique Natif ! L’égalisation semble proche !

57e minute – EGALISATION DU FC Hybride !!! Perte de balle de l’Olympique Natif sur une fonctionnalité bien trop complexe, le FC Hybride marque avec une facilité de développement déconcertante !

70e minute – Le FC Hybride continue de pousser dans cette deuxième période et ne semble pas se satisfaire d’un simple match nul !

88e minute – ET BUUUUUUUT !!!! Pendant que l’Olympique Natif déployait un .apk pour Android, le FC Natif surprend les olympiens en déployant un .apk ET un .ipa en quelques passes !!! 2 – 1 pour le FC Hybride !

95e minuteFIN DU MATCH ! Victoire du FC Hybride sur un score de 2 – 1 !


Résumé du match

 

 

 

Comment choisir le type de développement adapté à son projet ?

 

 

Le choix du type d’application va finalement se faire en fonction de trois critères :

  • La dimension technique,
  • L’aspect financier,
  • La contrainte de délai.

Un développement natif est possible si :

  • L’équipe de développement est capable de développer en Java et en Swift. Ou on a deux équipes de développement distinctes qui peuvent travailler sur le projet.
  • Les moyens financiers sont suffisants pour le développement des deux applications.
  • La contrainte de délai n’est pas forte ou le temps nécessaire à la réalisation du projet permet le développement des deux projets en simultané.

Sans ces trois points, le développement natif semble compliqué.

Pour conclure, il faudra vous adapter à vos ressources, votre équipe de travail et les besoins de votre client afin de déterminer le type d’application mobile à développer ! 😀

 


 

Et voilà ! C'est déjà la fin de ce premier article !

Vous souhaitez en apprendre un peu plus ? Un nouvel article sera publié dans les prochains jours 😉

 

Ressources